℧ Flicka's Ranch ℧

Bienvenue dans le ranch familial. Que tu sois un humain travailleur, un cheval domestique ou même sauvage, la porte est grand ouverte.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Sam 20 Jan - 21:26
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
Ça faisait quelques jours qu'elle était arrivée au ranch, et une agréable routine, dépourvue de surprises, s'était installée. D'abord, le matin, un palefrenier déposait un tas de foin dans son box, désormais joyeusement accueilli par Saga. Elle y restait quelques heures, puis était emmenée au paddock jusqu'à la mi-après midi, où elle rentrait à l'intérieur. Elle passait alors la tête par-dessus sa porte, et observait toute l'agitation du ranch.

Ce jour là, pourtant, sa routine si appréciée changea. Elle était au paddock, heureuse de se défouler un peu, quand un humain inconnu s'approcha de la barrière. Son attitude était calme, détendue, alors, sans hésitation, elle s'approcha ("As-tu des carottes ou des câlins pour moi ?"). Il n'avait rien à manger, mais il lui frotta la tête, et elle se laissa faire quand il leva ensuite un licol et qu'il lui glissa autour de la tête.

Il la mena ensuite jusqu'au écuries, mais à la place de son box, elle fini attachée entre les deux bâtiments. Nerveuse, elle l'observa s'agiter autour d'elle. Il avait sortit une boîte de pansage, et la jument grise en déduisit qu'elle allait être montée. Mais d'habitude, c'était toujours ses propriétaires qui la montait. Pourquoi est-ce qu'ils n'étaient pas là ? Est-ce qu'elle avait changé de propriétaire ? L'inconnu avait commencé à brosser sa robe, quand un petit appareil électronique se mit à sonner. Son visage se fronça, et il demanda à un palefrenier de prendre le relais, puis il s'en alla.

Celui-ci semblait peu heureux d'hériter de cette tâche, et il semblait chercher quelque chose aux alentours. Pour lui aussi déléguer son brossage ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Sam 20 Jan - 22:02
Gemma se trouvait une fois de plus au ranch. Sa visite journalière, contrainte et forcée même si elle râlait plus pour la forme que par réelle contrariété à présent, l'avait guidée jusqu'à la jonction entre les écuries. Elle cherchait un bon endroit pour faire quelques photos et espérait faire un joli contre jour dans l'allée, en ajustant bien sûr le cadrage pour qu'on ne remarque pas qu'elle était dans une écurie. Ça ne le faisait pas trop sur les réseaux sociaux.

Elle n'eut même pas le temps de faire un selfie qu'un palefrenier l'alpaguait, lui demandant de préparer une jument attachée plus loin car il avait des box à faire. Elle fronça les sourcils, s'apprêtant à refuser mais l'homme avait déjà tourné au coin de l'allée. Se tournant vers la petite jument blanche qui patientait sagement plus loin, Gemma hésita à tout bonnement et simplement s'en aller avant de soupirer lourdement. Pour une fois on ne pourrait pas lui reprocher de passer son temps à ne rien faire. Elle s'approcha prudemment de l'équidé, appliquant les conseils qu'on lui avait donnés.

« Salut ma belle. On dirait une princesse dis donc... »

La jeune fille tendit lentement la main pour flatter la jument, caressant son chanfrein. Bien vite elle rangea son portable dans sa poche, appréciant le calme du cheval et osant même caresser son encolure. Avec un gabarit pareil, elle était moins menaçante que l'étalon avec lequel elle avait semé la pagaille lors de l'une de ses premières visites. Celle là avait l'air incapable de la bousculer ou de la charger.
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Sam 20 Jan - 22:42
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
En effet, le palefrenier héla une jeune humaine qui passait par là, puis il se détourna avant de s'en aller. Cette dernière marqua comme une hésitation, accompagné d'un soupir appuyé, puis elle s'approcha avec précaution, et Saga se crispa un peu. Avec précaution ? Il y avait un danger dans les alentours ? Pourtant, c'était toujours une approche calme, pas une agression, et la jument s'abandonna avec bonheur lorsqu'elle leva la main et lui caressa la tête. Elle ferma à moitié les yeux avec un soupir de contentement, et se laissa aller contre sa main quand celle-ci quitta sa tête pour son encolure.

Saga se mit à rêvasser. A vrai dire, elle ne comprenait pas vraiment ce qu'elle faisait ici. C'était plein de monde, très différent du calme de ce qu'elle avait toujours considéré comme sa maison, et ne voyait plus autant qu'avant ses humains. Étaient-ils toujours ses humains, d'ailleurs ? Peut-être que non, puisque des gens qui n'étaient pas eux s'occupaient d'elle. Mais bon, elle aimait bien les humains qui lui faisait des câlins, et il y en avait plein ici. Dont la jeune humaine à ses côtés.

Soudain, le vent tourna, et une appétissante odeur de pommes lui vint aux naseaux. Sa tête se releva et pointa vers sa source. Oh ? Quelqu'un avait abandonné un seau de pomme par là. Elle poussa un petit renâclement, faisant un pas dans cette direction, mais arrêtée par sa corde, elle stoppa. Abandonnant l'idée de pomme, elle revint à l'humaine à ses côtés, et fourra sa tête contre sa main. "Encore des caresses, s'il te plait."
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Lun 22 Jan - 17:31
La jument était douce, dans tous les sens du terme et très calme. Gemma se relaxa encore un peu plus, appréciant la sérénité de la bête qui avait l'air d'apprécier les caresses. Gentiment, elle la flatta avant de se résoudre à la préparer puisqu'il n'y avait plus qu'elle pour le faire. Tandis qu'elle s'éloignait pour récupérer une étrille (on lui avait expliqué comment panser un cheval et bien qu'elle refuse de l'admettre, la jeune fille se souvenait du nom des différents outils), la jument fit un pas pour s'éloigner.

Gemma se retourna, surprise mais ne vit rien qui sortait de l'ordinaire. Peut-être qu'elle avait besoin de se dégourdir les jambes, si elle était enfermée dans un box comme les autres ça se comprenait. Elle s'approcha plus franchement de l'animal, un peu plus à l'aise qu'à ses débuts et lui parla sans trop savoir pourquoi. Tout le monde parlait aux chevaux ici.

« Viens, on va te faire toute belle. »

Elle pressa délicatement l'étrille contre l'épaule du cheval et s'appliqua à faire des mouvements circulaires comme on le lui avait montré, se méfiant toujours un peu car elle avait peur de faire mal aux équidés. Bientôt elle avait brossé jusqu'à la croupe de la jument et revint vers son encolure qu'elle pansa rapidement avant de passer en-dessous pour faire l'autre côté, un léger sourire aux lèvres.

« Ça va, tu aimes ça ? Il ne m'a même pas dit comment tu t'appelles l'autre feignant, ça se fait pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Mer 24 Jan - 16:33
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
Saga passait vraiment un agréable moment. La jeune humaine n'avait pas compris sa demande de câlins, enfin si, mais pas assez longtemps, mais le fait qu'elle ait commencé à la panser était une bonne compensation.

L'été, elle aimait moins le pansage, qui la débarrassait de toute la terre qu'elle avait accumulé contre les nuisibles volants, mais l'hiver, c'était juste un massage très agréable, qui venait enlever les bouts de terre sèche coincés dans ses crins, et libérer un peu ses pieds, qui marchaient dans la boue froide, et avaient eux aussi des croûtes de terre.

Et puis, elle aimait bien entendre la voix des humains.

Et alors, soudainement, l'étrille passa sous son encolure, sur un point absolument parfait, et elle tendit l'encolure et ses lèvres jouèrent un peu parce que c'était tellement... Bien !

Et elle aurait voulu encore un peu, voir encore beaucoup, de grattage à cet endroit.

Son humaine adorait quand elle faisait cette moue. Elle la grattait encore et encore, en riant de la voir tordre la tête de bonheur. Et puis, il y avait aussi ses oreilles, où elle adorait être brossée.
Et ensuite, ensembles, elles partaient en balade. Saga se demanda si ici encore elle allait faire des longues promenades, comme avant. Peut-être que l'humaine qui la brossait allait le faire ?

Mais elle n'était pas sûre d'aimer être montée. Sur son dos, son cavalier faisait toujours quelque chose de bizarre, qu'elle ne pouvait pas voir, et alors, elle se mettait à avoir peur. Et puis, parfois, le poids dans la selle bougeait de façon anormale, et c'était encore plus inquiétant. Mais elle aimait bien les balades. Même si elles aussi étaient angoissantes. Mille bruits dans les fourrés, mille mouvements brusques aperçus du coin de l'œil, mille sons inconnus, mille odeurs prédatrices. Il fallait se tenir prêt à courir à tout instant.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Ven 26 Jan - 17:16
Gemma n'avait pas conscience du langage corporel des chevaux, de la plupart des animaux à vrai dire et les signaux qu'ils lui renvoyaient passaient à la trape sans même qu'elle ne les remarque. Elle ne fit donc pas attention à la réaction de la jument claire et se contenta de terminer de passer l'étrille avant d'attraper une brosse pour continuer le pansage. C'était relaxant, une occupation simple qui ne demandait aucune concentration. A force de gestes répétitifs on en oubliait de réfléchir et elle eut bientôt brossé l'équidé sans même avoir le temps de s'en lasser.

Elle n'était jamais trop rassurée lorsqu'il s'agissait de faire les pieds aussi préféra-t-elle d'abord démêler tant bien que mal sa crinière, s'appliquant autant qu'elle l'aurait fait avec ses propres cheveux. Ses mains douces mais agiles travaillèrent minutieusement sans jamais tirer plus que nécessaire et elle passa de nouveau près de la croupe de la jument pour attraper prudemment sa queue et la ramener vers elle afin de la brosser sans trop insister. Elle avait peur de se prendre un coup de pied. Bientôt elle n'eut plus le choix concernant ces derniers : il était temps de curer les sabots.

Une moue réticente sur le visage, elle s'empara du cure-pied et demanda l'antérieur droit de la jument, essayant de ravaler son inquiétude. Elle n'allait pas lui mettre un coup de pied dans la figure ni lui mordre les fesses, n'est-ce pas ? Pour évacuer l'angoisse irrationnelle tandis qu'elle curait les pieds de la bête elle lui parla, la voix un peu tremblante.

« Alors, tu es une championne ? Ou tu es là pour faire des balades ? Je pourrais te prendre en photo tu sais, tu es tellement jolie et je viens de te préparer, je suis sûre que j'aurais plein de likes ! »

La jeune fille rit faiblement et reposa le postérieur de la jument avec soulagement, allant vite ranger le cure-pied pour mieux revenir près du cheval qu'elle venait de préparer et la flatter avec fierté. Elle caressa son encolure avec une pointe d'admiration, plutôt fière du travail accompli et regretta de ne pas pouvoir donner une friandise à la jument.

« Et voilà, toute belle ! »
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Dim 28 Jan - 23:31
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
Mais l'humaine ne continua pas à la grattouiller, et Saga retourna dans une somnolence tranquille tandis qu'elle la brossait, d'abord avec l'étrille, puis avec d'autres brosses. Et dans le calme qui émanait d'elle, c'était vraiment agréable d'être bercée par le pansage.

Puis elle commença sa crinière, et là aussi Saga se laissa porter par le rythme régulier pendant que ses crins étaient démêlés.

C'est alors que la peur envahit l'humaine, et cela sortit brusquement la jument grise de sa somnolence. Elle ouvrit les yeux, et leva la tête, cherchant un signal de danger aux alentours. Pourtant, les parages étaient calmes, mais c'est toujours crispée qu'elle se laissa faire aux demandes de la jeune humaine. Celle-ci lui parla, aussi, et Saga écouta d'une oreille tout en écoutant de l'autre les bruits aux alentours.

Mais bientôt ses sabots furent finis, et le stress de l'humaine retomba. Toujours un peu inquiète, elle continua d'épier les alentours, tandis qu'elle était un peu surprise de voir la nervosité de l'humaine s'éteindre ainsi. C'était vraiment étrange. Avait-elle vu un prédateur ? Ou sentit un prédateur ? Mais alors pourquoi son inquiétude disparaissait-elle ainsi ?

Mais son pansage était terminé, et la jeune fille lui caressa l'encolure avec quelques mots porteurs d'admiration et de fierté, et la jument pointa des oreilles intéressées. Souvent, cette combinaison, la fin d'un pansage plus une voix contente, ça donnait des friandises.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Lun 29 Jan - 12:07
Insensible à la nervosité de la jument qu'elle avait elle-même instillée, Gemma s'avérait encore incapable de communiquer clairement avec les équidés et surtout à bon escient. Caressant une dernière fois la bête, elle lui sourit avant de s'éloigner, n'ayant plus grand chose à faire ici. Si elle croisait des gens sur sa route elle leur dirait que la jument claire était prête, qu'elle ne soit pas oubliée là. La jeune femme avait mieux à faire, comme des photos pour son compte Instagram.

Elle tourna au coin de l'allée et manqua de se prendre les pieds dans un seau qu'elle découvrit rempli de pommes. Le contournant en haussant les épaules, ce ne fut que quelques mètres plus tard qu'elle se fit la réflexion que tout de même, la jument avait été bien sympa ave elle, elle méritait bien une récompense. Et puis, ce n'était pas Gemma qui allait les manger ! Elle revint donc sur ses pas, prit deux pommes (tant qu'à faire...) et rejoignit la jument avec un immense sourire, cachant ses mains dans son dos.

« Devine ce que j'ai trouvé en partant... »

Elle s'approcha de l'équidé avec assurance et se fit un peu désirer tandis que la jument cherchait à trouver ce qu'elle cachait dans son dos, brandissant finalement et non sans fierté l'une des pommes qu'elle avait ramenées.

« Surprise ! »

La tendant résolument à la bête, Gemma réalisa à cet instant qu'elle ne savait pas vraiment comment on donnait une pomme à un cheval. On lui avait expliqué qu'il fallait tendre avec la main à plat... ah, comme ça ! La main bien à plat, la pomme en équilibre sur sa paume elle attendit patiemment que sa destinataire la mange. Quelques secondes plus tard elle poussa une exclamation dégoûtée.

« Beuurrk, la bave... »
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Dim 4 Fév - 22:15
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
Saga observa avec déception la gentille humaine s'en aller. Il n'y avait ni balade, ni friandise finalement ?
Elle allait à nouveau être seule en attendant que quelqu'un vienne la chercher. Mais qu'est ce que c'était que cet endroit où elle n'était pas montée par les gens qui la brossait?

Elle s'apprêtait à pousser un hennissement, peut-être pour la faire revenir, quand soudain elle réapparut. Et elle apportait avec elle une odeur de pomme ! Elle se mit à chercher délicatement du bout du nez où elles pouvaient bien être cachées, jusqu'à que l'humaine sorte les mains de son dos.

Contente, Saga savoura lentement la chair du fruit, puis elle tendit une nouvelle fois l'encolure. Elle était presque sûre d'en avoir sentit une autre.

Des pas, soudain, retentirent dans son dos. Encore en train de mâcher, elle tourna rapidement la tête avec un peu de nervosité, et découvrit alors l'inconnu qui l'avait sortie de son pré, qui tenait un autre cheval en longe. Il mena ce dernier à bonne distance d'elle, puis l'attacha de façon à ce qu'ils ne puissent avoir aucun contact. Rassurée sur ce bruit, sa tête revint à l'humaine, et elle continua à chercher une pomme qui aurait été oubliée.

L'inconnu était un humain adulte, aux yeux foncés et aux cheveux tout aussi sombres. La prévenant en posant une main sur sa croupe, il la contourna jusqu'à arriver à la jeune humaine, et lui adressa un sourire.

- C'est toi qui t'es occupée de Saga ? Merci, elle est toute propre.

Son front sembla se plisser tandis qu'il réfléchissait. Puis il désigna l'autre cheval, un grand bai, et demanda:

- Ça te dirait de venir les faire marcher un peu tous les deux ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Lun 5 Fév - 17:45
L'attention de Gemma fut détournée par le passage d'un garçon qui menait un cheval en main. Ce n'était pas plus mal car les bruits de mastication la dégoûtaient et elle s'en serait bien passé. Elle observa l'inconnu attacher l'équidé qu'il tenait et fronça les sourcils quand il vint vers elle, donnant la deuxième pomme à la jument avec absence. Le jeune homme, visiblement plus vieux qu'elle maintenant qu'elle pouvait l'observer de plus près, ne se présenta pas mais eut au moins le mérite de l'informer du nom de la jument. Gemma tourna lentement le regard vers Saga, surprise.
C'était joli, comme elle.

La jeune fille hésita un instant à la proposition du jeune homme. A vrai dire elle avait envie de partir, mais la jument avait été si gentille avec elle, Saga méritait bien une petite promenade... Et puis elle pourrait faire quelques clichés comme ça. Sa décision prise, Gemma flatta l'équidé tandis que son attention revenait sur l'inconnu.

« Pourquoi pas. Je m'appelle Gemma, se présenta-t-elle. Ça va, je n'ai rien oublié ? »

Sa question portait plus sur le bien-être de Saga que sa volonté de bien faire cependant et elle lança un regard à l'autre cheval, demandant avec curiosité.

« C'est Little Bear là-bas ? »

Elle ne souriait pas, mais sa posture n'était pas totalement fermée et sa main reposait sur l'encolure de la jument, la caressant délicatement. Finalement, elle fit un geste pour détacher Saga, tenant fermement la longe entre ses mains fines et lançant un regard hésitant à son acolyte, ne sachant pas vraiment où aller et encore peu habituée à manier les équidés.
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Jeu 8 Fév - 12:42
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
Voilà, c'était bien ça. Il y avait une seconde pomme. Une troisième ?
Mais ça n'en avait pas l'air, et alors qu'elle s'apprêtait à pousser un soupir, Gemma - ainsi que la jeune fille venait de se présenter - commença à lui caresser l'encolure, alors ça valait bien une autre pomme et elle ferma à demi les yeux de béatitude.

Puis dans le même temps l'inconnu, après avoir tourné autour d'elle, caressé ses flancs, son passage de sangle, inspecté sa tête, déclara avec un sourire:

- Moi c'est Will. Non, tout me semble parfait.

Puis il se tourna vers l'autre cheval, qui avait tendu la tête vers elle, sans doute pour dire bonjour, et il eut un sourire affectueux.

- C'est ça. Tu le connais bien ? C'est un brave cheval, je donne un cours avec lui tout à l'heure.

La jument ignora l'attitude de l'autre cheval, bien trop béate sous les caresses pour bouger et sans aucune envie de tenter une nouvelle rencontre.

Puis la jeune humaine tira sur sa longe pour la détacher. Oh ? Saga dressa la tête avec intérêt, il y avait une balade finalement ? Ou alors ils rentraient juste au box ?

Will tendit la main, comme pour protester, puis il la laissa retomber en lançant:

- Tu feras attention avec Saga, elle peut être nerveuse pour un rien, m'a dit sa propriétaire. Si tu veux on peut échanger, je te donne Bibi ?

Puis ils se mirent en route, Will menant d'un pas sûr la petite procession. Il se tourna vers Gemma et demanda:

- Alors, dis moi un peu, qu'est-ce que tu fais au Flicka's Ranch ?

De son côté, Saga était encore à peu près rassurée puisqu'elle était entourée de tous les côtés. Mais ça ne l'empêchait près d'avoir la tête haute, se tournant dans toutes les directions pour chercher un éventuel danger.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Hernandez
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 12/01/2018
♞ Messages : 79
♞ Localisation : France
Nouveau venu
Sam 10 Fév - 19:38
Gemma hocha la tête. Elle n'était donc pas bonne à rien. Comme quoi, quand elle y mettait du sien tout allait bien ! Fière d'elle-même bien qu'elle n'aurait pas avoué, la jeune fille lança un regard à Little Bear, elle l'aurait bien caressé pour lui dire bonjour mais puisqu'elle tenait Saga... elle sourit timidement à l'équidé sans savoir s'il comprenait le geste tandis qu'elle répondait à Will.

« Je l'ai sorti une fois avec mon moniteur. Tu donnes des leçons ? »

Elle ne connaissait pas vraiment le cheval, d'ailleurs elle n'avait pas été sûre que c'était lui jusqu'à ce que le garçon le confirme mais il avait au moins le mérite d'être sympathique, pas comme d'autres. Saga l'ignorait en tout cas royalement, intriguant quelque peu Gemma qui avait cru comprendre que les équidés vivaient en groupe. Peut-être que la vie domestique leur ôtait cet instinct ? Elle n'en savait rien, c'était une théorie comme une autre.

La jeune fille remarqua la main levée de Will avec un sourcil haussé. Qu'est-ce qu'il croyait ? Little Bear était mignon mais n'avait pas le potentiel photogénique de Saga, pas moyen d'échanger, elle la gardait pour elle ! (Il ne lui vint pas à l'esprit qu'elle aurait du mal à faire autre chose que des selfies si elle devait tenir la jument.) Et puis elle comprenait la jument, il y avait de quoi être nerveux au quotidien avec des idiots qui vous montent sur le dos, on ne pouvait pas le lui reprocher.

C'est donc en ayant absolument pas conscience de ce qu'elle faisait que Gemma se mit en route à la suite de Will et Little Bear, restant à distance respectueuse de l'autre cheval. Qu'on le croie ou non, elle retenait les conseils qu'on lui donnait. Les appliquer par contre, ce n'était pas toujours gagné. Elle pencha la tête vers le jeune homme qui s'adressait à elle, observant Saga qui regardait de tous les côtés. Quelle curieuse, elle ne devait pas sortir souvent.

« Pas grand chose, je traîne par ci par là, je prends des photos dans les coins sympa, des gens me demandent de m'occuper de chevaux que je ne connais pas et parfois j'ai des cours avec Aaron. »

Elle tendit délicatement la main vers Saga tout en lui parlant, la caressant gentiment.

« Hey, contente de sortir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Saga
Nouveau venu
avatar
♞ Date d'inscription : 18/01/2018
♞ Messages : 87
Nouveau venu
Mar 6 Mar - 22:42
Découvertes
Gemma Hernandez & Saga

« Les humains sont des êtres de paradoxe. »
A la question de Gemma, Will répondit avec un sourire:

- Non, ça arrive rarement, mais j'ai fait une exception pour ma fille.

Saga se laissa mener par Gemma, suivant docilement la jeune fille. Celle-ci ajouta alors quelques phrases vers le jeune homme, et ce dernier demanda:

- Vraiment ? Tu aimes faire de la photo ? Puis il marqua une pause et reprit: Et tu es à l'aise à cheval ?

Puis Gemma caressa doucement la jument grise, et elle laissa un peu retomber sa tête, se calmant un peu au contact d'une main chaleureuse et de sa voix.

Pourtant, ça ne dura pas, et plus ils avançaient plus son angoisse augmentait, sans beaucoup se rassurer de la compagnie maintenant qu'ils s'éloignaient des bâtiments. Et dès qu'un son inhabituel (et pour elle ils l'étaient presque tous) surgissait des buissons, elle faisait un écart, voir s'arrêtait en ronflant jusqu'à se rassurer complètement, avant de repartir tout aussi inquiète, marchant en de grandes foulées nerveuses.

Devant elle, Will la regardait d'un air pensif, ses sourcils froncés, se demandant visiblement s'il ne devait pas répéter son offre d'échange avec l'autre cheval, lui qui se conduisait comme s'il était sourd et n'avait rien à faire de tous ces potentiels dangers, tendant plutôt le nez vers une touffe d'herbe à la moindre opportunité en tirant sur la corde du licol.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Saga de chez Studio tomahawk
» Xavi Hernandez l FC Barcelone l BY Sir PaTo'
» Javier Hernandez
» Fan club d'excel saga
» SAGA, c'est parti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
℧ Flicka's Ranch ℧ :: ★ Flicka's Ranch ★ :: ➳ Installations équestres :: » Les écuries :: • La jonction-
Sauter vers: